previous arrow
next arrow
Slider

Apprendre à choisir pour s'orienter

« Comment choisir » avec « quoi choisir »

 

L’orientation ici ne vise plus d’abord un choix d’activité professionnelle, « quoi choisir », mais une démarche d’autonomisation pour pouvoir s’orienter, « comment choisir ».

S’orienter demande de développer un ensemble de compétences c’est-à-dire un savoir devenir. « La compétence à s’orienter couvre un ensemble de compétences permettant aux individus de rassembler, analyser et synthétiser de façon structurée les informations sur la formation et les métiers ainsi que leurs informations personnelles. Elle couvre également les aptitudes à prendre des décisions et entreprendre des transitions.»[1]

Trois dimensions à prendre en compte

Le parcours orientation, ou la mise en œuvre de l’orientation active, est basé sur trois dimensions constitutives sur lesquelles repose la capacité à s’orienter :

*se familiariser avec l’environnement économique, qui s’atteint par la découverte des métiers,
*connaître les systèmes d’éducation, que construit la découverte des formations,
*se connaître – connaissance et conscience de soi, capacité d’auto-évaluation.

Ce sont là trois champs qu’il est indispensable d’apprivoiser pour qu’une démarche d’orientation puisse aboutir à une décision capable de mettre en œuvre un choix de vie, un style de vie épanouissant pour la personne.

[1] European Lifelong Guidance Policy Network. Cliquez ici pour télécharger le document : »Développement des politiques d’orientation tout au long de la vie: un kit de ressources européen« .

Photolangage® 2018. Tous droits réservés.